08 novembre, 2012

// Dodu mais Incongru //


8h30, les joies de la ligne 9 bondée.








7 commentaires:

  1. Oui certainement, ça aurait pu être confortable hein si ça n'avait pas été gênant ! :D

    RépondreSupprimer
  2. Ô joie des transports. La "joie" de jouer à Tetris, de partager les conversations perso des gens (alors qu'on a pas dû tout envie de savoir que la vieille ils ont couché et que depuis elle se demande s'il ne la tromperait pas...) et quand on a le "malheur" de lui demander de parler moins fort ça part en sucette.
    Aaah la communication et les transports !

    RépondreSupprimer
  3. Arf je crois que ça m'est arrivé plusieurs fois, c'est devenu tellement banal que ça ne me choque plus quand ça m'arrive. Pourtant c'est pas banal de se prendre des fesses dans le nez. Les transports parisiens me rendront folle.....

    RépondreSupprimer